Risques Industriels


IPSB met à votre service son expertise technique et réglementaire pour vous assister dans la maîtrise des risques industriels associés à vos projets en réalisant les analyses de risques selon une méthode adaptée (AMDEC, HAZOP, Nœud Papillon…) et les modélisations des conséquences des scénarios accidentels à l’aide d’outils reconnus.

Une analyse des risques a pour objet d’évaluer méthodiquement et aussi exhaustivement que possible les risques liés à l’exploitation d’une installation industrielle pour la sécurité des personnes, la protection de l’environnement et l’intégrité de l’outil de production.

img3


IPSB vous accompagne dans la réalisation de votre démarche d’analyses de risques :

  • Recensement de l’accidentologie industrielle sur des procédés similaires et identification des dangers liés aux produits mis en œuvre,
  • Sélection de la méthode d’analyse (ou de la combinaison de méthodes) la plus adaptée à votre problématique,
  • Définition des référentiels en termes de fréquences d’occurrence, de gravité, de matrice de criticité et de niveaux de confiance par famille de barrières de sécurité,
  • Détermination du découpage fonctionnel de vos unités et des différentes phases de fonctionnement,
  • Mise en œuvre de la méthode par animation de groupe de travail,
  • Proposition de mesures de sécurité complémentaires en vue de réduire le risque à un niveau acceptable,
  • Elaboration de la synthèse de l’étude de risques et du plan d’actions par ordre de priorité.

Risques Industriels

S’appuyant sur leur maîtrise des différentes méthodes d’analyse (AMDEC, HAZOP, Noeud Papillon, Arbre de Défaillances…) et sur la connaissance de votre secteur d’activités, des procédés et des produits mis en œuvre, nos ingénieurs vous orienteront dans l’identification des scénarios d’accidents majeurs et dans le choix des barrières de sécurité à prévoir.

En complément, afin d’évaluer les conséquences des phénomènes accidentels identifiés (incendie, explosion thermique, feu torche…), IPSB vous propose de modéliser les zones d’effets thermiques et pression à l’aide de logiciels 2D et 3D (basés sur les méthodologies du Guide Bleu de l’UFIP et reconnus par l’administration) et/ou de formulations empiriques.

Un projet ? Contactez-nous !